Prévenir les ongles noirs en course à pied – Approche systémique

Nombre de coureurs se plaignent de l’apparition d’ongles noirs après une longue course, un marathon, un Trail, ou tout simplement après des entrainements un peu plus soutenus. Pour certains c’est exceptionnel, pour d’autres c’est récurant. Nous pensons immédiatement que les chaussures sont trop petites, trop étroites, mal serrées, ou encore que les ongles sont mal coupés, limitant à deux ou trois facteurs les causes d’apparition de cette pathologie, alors que cela peut provenir d’erreurs techniques ou de faiblesses architecturales. Si chausser des chaussures plus grandes limite l’apparition de ce phénomène, cela a pour conséquence aussi de masquer les défauts et les faiblesses à l’origine de celui-ci, laissant le coureur les perpétuer.

Continuer la lecture de « Prévenir les ongles noirs en course à pied – Approche systémique »

Des pieds, des chaussures et des semelles

Fred Brigaud pour Ultrafanzine Magazine

Le port de semelles est-il obligatoire ? Il y a les inconditionnels de la semelle et des chaussures rigides qui tiennent le pied, et les autres… Et vous, quelle est votre opinion ? Avant de vous prononcer de but en blanc, commencez par prendre le temps de la réflexion et demandez-vous comment fonctionne le pied ? Ou plutôt comment imaginez-vous qu’il fonctionne ? Ou encore, comment vous a-t-on dit qu’il fonctionnait, si vous avez eu la chance que l’on vous renseigne réellement sur ce sujet. Le pied est là, sous nos yeux, à portée de mains, et pourtant la majorité des gens n’y prête pas attention, sa compréhension ne présentant que peu d’intérêt, et n’hésite pas à l’enfermer à longueur de journée dans un carcan.

Continuer la lecture de « Des pieds, des chaussures et des semelles »

Lionel Messi, ‘Son pied d’appui déforme le terrain !’ – Eurosport

A lire : Entretien avec Laurent Robert & Fred Brigaud réalisé par Cyril Morin pour Eurosport.

Retrouvez brièvement quelques aspects posturo-dynamiques à l’origine de la régularité de toutes frappes. Le titre de l’article ‘Son pied d’appui déforme le terrain‘ signe une des qualités essentielles de la jambe d’appui lors d’un coup franc ; c’est-à-dire le fait de posséder un système musculaire stabilisateur hautement efficace qui permet de maintenir l’ensemble des segments alignés (EAD) tout au long de la frappe, dont le pied. 

Des principes posturo-dynamiques évoqués plus en détails dans un précédent article intitulé ‘Les secrets pour bien tirer un coup franc‘ (Fred Brigaud, 2015). Lorsque nous comparons les deux photos, l’une illustrant l’article de 2015 et l’autre illustrant celle de 2018 nous retrouvons chez Lionel Messi une posture assez semblable…

Continuer la lecture de « Lionel Messi, ‘Son pied d’appui déforme le terrain !’ – Eurosport »

Comment l’amorti déstructure nos appuis !

Au hasard d’une expérience

 Greg, coureur avant-pied tout terrain aguerri, habitué à courir avec des chaussures de type barefoot, chausse exceptionnellement lors d’une sortie sur route une paire de running rigide comportant une semelle amortissante de 9mm sans drop. Des chaussures qu’un distributeur lui a proposé de tester afin d’avoir son avis. A la fin de la session, après une heure de course, il se déchausse et marche pieds nus sur le bitume. Il ressent instantanément un changement dans ses appuis. La répartition de la pression sous ses pieds est différente,comme s’ils avaient changé de forme durant la sortie. Des tensions musculaires inhabituelles parcourent également ses pieds. Ce n’est qu’après quelques minutes de marche pieds nus que la pression exercée par le pied sur le sol s’homogénéise et que les tensions disparaissent. Curieux par nature, Greg reproduit l’expérience pour constater à chaque fois le même phénomène alors qu’il n’en est rien lorsqu’il court pieds nus ou avec des chaussures de type barefoot (chaussures qui comportent une semelle très fine, souple, sans drop et aucun amorti). Comment s’explique mécaniquement cette évolution du pied ?

Continuer la lecture de « Comment l’amorti déstructure nos appuis ! »

Les chaussures ‘barefoot’ la clé du succès en Trail !?

Par Fred Brigaud
Réflexion croisée /  Katie Schide, Germain Grangier, Fred Brigaud

[ Sommaire : Démythifier la chaussure rigide | Trail et chaussure ? | Etre conscient et raisonné | Se maintenir à son meilleur potentiel | Un pied différent selon la dureté du sol | Le pied une structure mobile | Une lente transition vers des chaussures à tendance barefoot | Un corps sous influence dépendant de nos choix | Que retenir |Pour aller plus loin |Palmarès Germain Grangier | Palmarès Katie Schide ]

Profitant de la présence de Katie et Germain venus passer quelques jours à Argentière pour reconnaitre certaines parties du parcours de la CCC, c’est à la terrasse d’un café que nous nous retrouvons en cette agréable journée de juin pour évoquer la problématique du choix de la chaussure en Trail.

Katie, Germain & Fred

Démythifier la chaussure rigide
Continuer la lecture de « Les chaussures ‘barefoot’ la clé du succès en Trail !? »

La technologie est en nous !

Par Frédéric Brigaud.
Joggeur n°24 Janvier 2017

On nous vend à chaque instant plus d’amorti, de stabilité, de maintien, de ressort, de conduite de la foulée … Est-ce réellement vrai et nécessaire ? A écouter les vendeurs et les fabriquant on croirait que la chaussure est bardée de technologie sans laquelle nous ne serions que de vulgaires bipèdes aux capacités très limitées, se déplaçant difficilement. Que nous soyons limités, c’est certain ; limités par notre architecture, l’amplitude de nos articulations, la longueur de nos jambes… Autant d’éléments qui entrainent un certain déterminisme. Continuer la lecture de « La technologie est en nous ! »

Les bienfaits de la course pieds nus !

Par Frédéric Brigaud.
Joggeur magazine, n°21, aout/septembre 2016 – Complet

C’EST L’ÉTÉ, LE SOLEIL, LES PLAGES DE SABLE FIN ET CETTE ENVIE IRRÉSISTIBLE D’ALLER TROTTINER PIEDS NUS. FRÉDÉRIC BRIGAUD NOUS EXPLIQUE LES BIENFAITS DE LA COURSE « BAREFOOT ».

« Joggeur : Est-il utile de courir pieds nus ?
Fred Brigaud : Plus que jamais ! La finesse et la complexité du pied dépassent  sans commune mesure l’horlogerie Suisse. Une mécanique qu’il est temps d’extraire des chaussures pour qu’elle s’exprime pleinement. La forme et le fonctionnement du pied sont le fruit d’une longue évolution résultant de mutations sur des millions d’années.  Continuer la lecture de « Les bienfaits de la course pieds nus ! »

Pronation, supination… Et après ?

Entretien avec Fred Brigaud dans Joggeur Magazine n°15 (Oct/Nov 2015)

Quand on parle de foulée, la première question qui vient esprit concerne la pronation ou la supination. Fredéric Brigaud, ostéopathe, décrit ces notions qui restent, vous le verrez, très relatives et remet en question l’intérêt des chaussures sensées corriger les foulées pronatrices ou supinatrices. Un billet court mais passionnant.

Pronation ou la supination, de quoi s’agit-il ? 

Habituellement ces termes décrivent les mouvements de rotation de l’avant-bras et, de fait, l’orientation de la main. Le coude fléchi à 90°, vous effectuez une supination lorsque vous orientez la main vers le plafond et une pronation lorsque vous l’orientez vers le sol. Continuer la lecture de « Pronation, supination… Et après ? »

Prévention – Corriger le pied sans semelle

Entretien réalisé par Jean Daugignon
L’entraineur du ski alpin n°93 – mars 2015

Frédéric BRIGAUD, dont nous avons apprécié l’intervention lors de colloques organisés par l’AFESA , vient de publier un nouvel ouvrage “Corriger le pied sans semelle”. Il nous a paru intéressant de lui demander pourquoi et comment cette correction pouvait être utilisée par les skieurs de compétition.

Jean DAUDIGNON : Dans votre ouvrage vous abordez une nouvelle conception du fonctionnement du pied, est-elle utilisable par le skieur de compétition ?

Frédéric BRIGAUD : Au premier abord, le pied étant maintenu dans la chaussure de ski, pour ne pas dire emprisonné, sans possibilité de mouvement, nous pourrions effectivement croire que cela ne concerne pas le skieur de compétition. Bien au contraire, comme je l’évoquais dans un précédent article au sein de votre magazine (Diminuer le risque d’entorse consécutif à la pratique du ski alpin, Avril 2012) la chaussure de ski est semblable à une orthèse rigidifiant/bloquant/limitant certains mouvements Continuer la lecture de « Prévention – Corriger le pied sans semelle »

L’entonnoir ! Apprendre à marcher/courir ou porter des orthèses

Par Frédéric Brigaud.
Ultramag – Janv/Fev 2015

TECHNIQUE – COURSE À PIED | APPRENDRE À MARCHER OU COURIR AVEC DES ORTHÈSES ?
LA PRONATION ET DANS UNE MOINDRE MESURE LA SUPINATION SEMBLENT ÊTRE DES FATALITÉS : PRONATEUR TU ES, PRONATEUR TU RESTERAS. LES CHAUSSURES DE SPORT SONT ALORS CHOISIES EN CONSÉQUENCE, PALLIANT CE DÉFAUT. POURTANT, UNE PRONATION N’EST JAMAIS DUE QU’À UNE MAUVAISE « UTILISATION » DE NOS PIEDS. S’EN DÉBARRASSER EST POSSIBLE… ENCORE FAUT-IL EN ÊTRE CONSCIENT, ET LE VOULOIR.

Samedi matin, il est 9 h et je cours m’acheter une nouvelle paire de runnings dans un magasin qui propose d’analyser gratuitement ma foulée, et ainsi de mieux choisir mes futures chaussures, vidéos à l’appui. Je ne vous l’ai pas dit, mais je fais partie de la catégorie « pronateur », vous savez ceux qui ont les chevilles qui s’effondrent vers l’intérieur et qui ont cette tendance à courir les pieds ouverts. C’est comme ça, merci les parents.

La preuve par l’expérience

Me voilà donc sur un tapis de course sous l’œil d’une caméra qui filme ma foulée de dos, et plus précisément mes pieds. À peine suis-je descendu du tapis que je peux regarder ma prise d’appui au ralenti et observer avec consternation qu’aucun miracle ne s’est produit depuis la dernière fois, je suis toujours pronateur… mais je m’en doutais un peu, vu l’usure de mes chaussures. Continuer la lecture de « L’entonnoir ! Apprendre à marcher/courir ou porter des orthèses »