Maroc, Terre de Trail – KV

COMPTE-RENDU – KILOMÈTRE VERTICAL | KMV DE L’OUKAIMEDEN

RETOUR SUR LE PREMIER KILOMÈTRE VERTICAL AU CŒUR DU HAUT ATLAS MAROCAIN, LE ‘’KMV DE L’OUKAIMEDEN’’. UN PEU PLUS DE MILLE MÈTRES DE DÉNIVELÉ POUR 6,130 KM DE COURSE.

6h, le jour pointe à l’horizon sur les Terres d’Amanar adossées au Parc National du Toubkal (Haut Atlas marocain) à seulement 30 mn de Marrakech. Les coureurs se retrouvent autour d’un petit déjeuner d’avant course convivial et copieux agrémenté entre autres de crêpes marocaines Msemmens et Beghrir (mille trous), de thé à la menthe et jus de fruits frais, et pour lequel il est difficile de se restreindre… Un petit déjeuner sous une chaleureuse tente berbère au cœur des Terres d’Amanar, pour ceux qui ont choisi de profiter du lieu tout le week-end.

Le kv une première au Maroc

Après 45 mn de trajet en minibus durant lequel les organisateurs ont pris quelques coureurs locaux, et un dernier verre de thé sur la ligne de départ, l’ensemble des coureurs s’élance sur le parcours en enclenchant le chronomètre. C’est à peine 54’59’’ plus tard que Mohammed El Morabity, le petit frère de Rachid El Morabity vainqueur à quatre reprises du Marathon des Sables et second lors de l’OCC en 2016, coupe la ligne d’arrivée le sourire aux lèvres et le visage ruisselant de sueur.

Continuer la lecture de « Maroc, Terre de Trail – KV »

« Kv – C’est un mélange de vélocité et de puissance musculaire » v

DISCIPLINE – KILOMÈTRE VERTICAL | L’ENTRAÎNEMENT SPÉCIFIQUE AU KV

AGÉ DE 43 ANS, LIONEL CHATELARD COURT DES TRAILS DEPUIS 21 ANS ET SES PREMIERS KV (KILOMÈTRE VERTICAL) DATENT D’IL Y A 15 ANS. AMM (ACCOMPAGNATEUR MOYENNE MONTAGNE) SPÉCIALISÉ TRAIL ET BE SKI DE FOND, PASSIONNÉ DE MONTAGNE, IL NOUS FAIT PART DE SON EXPÉRIENCE DU KV ET DES POSSIBLES TRANSFERTS DANS LA PRATIQUE DU TRAIL.

Apprendre à se connaitre

« Le kv c’est l’effort pour l’effort. Le cardio monte très vite. On est tout de suite dans le rouge. L’objectif est de maintenir son rythme cardiaque le plus haut possible sans se griller ! », nous explique Lionel. Tendre vers son maximum aérobie sans le dépasser. Au fil des courses on apprend à gérer cet effort, à percevoir cette limite, ce seuil aérobie au-delà duquel on crée une dette en oxygène. Ainsi avec l’expérience, « dès le départ, on est en mesure d’amener rapidement son cœur au rythme souhaité sans le dépasser et on gère de mieux en mieux sa course » nous dit-il, on ne tâtonne plus, on est tout de suite efficace. Pas besoin de cardio-fréquencemètre pour cela, « avec le temps on apprend à se connaitre », précise-il.

Plus nos perceptions s’affinent plus on est à même de réguler l’effort que l’on produit. Une introspection facilitée dans ce type de course puisque, comme il nous l’explique, « On est face au chrono et à la pente, très peu face à l’adversaire contrairement aux autres courses. D’autant que la majorité des départs sont en contre la montre ». Mais attention « Dans ce type d’effort l’arrivée est un véritable aimant ».

Continuer la lecture de « « Kv – C’est un mélange de vélocité et de puissance musculaire » v »

KV – IL FAUT ESSAYER DE FAIRE LA COURSE EN NÉGATIV SPLIT

Par Frédéric Brigaud.
Février 2017 – Ultramag

SPORT – COURSE À PIED | LE KILOMÈTRE VERTICAL À LA LOUPE
LE KILOMÈTRE VERTICAL EST UNE ÉPREUVE ULTRA SPÉCIFIQUE, ET EN MÊME TEMPS ACCESSIBLE À TOUT LE MONDE : GERMAIN GRANGIER NOUS DONNE QUELQUES CONSEILS POUR GÉRER AU MIEUX CES MONTÉES SÈCHES.

Le KV ou Kilomètre Vertical, pour ceux qui ne connaissent pas, est une course à pied de mille mètres de dénivelé pour une distance horizontale maximale de 5 km, tel que le définit l’International Skyrunning Federation. Germain Grangier, coureur Trail, distingue deux types de KV – ceux qui sont inférieurs à 3 km et ceux qui sont supérieurs à cette distance car la gestuelle mise en œuvre n’est pas la même. Lorsque l’on juxtapose différents parcours on se rend compte que le degré de pente varie fortement d’un KV à l’autre.

Continuer la lecture de « KV – IL FAUT ESSAYER DE FAIRE LA COURSE EN NÉGATIV SPLIT »