Vidéo – Assouplissement du pied en appui

Twist.

Retrouvez en ligne un nouvel exercice d’assouplissement du pied en appui dans la playlist de “Corriger le pied sans semelle” (nouvelle édition mai 2019). Cet exercice intitulé “Twist” permet de travailler simultanément les deux pieds et de juger également de l’indépendance fonctionnelle entre l’ensemble médio-pied/arrière-pied et l’avant-pied. Rappelons que tout au long de cet exercice l’arche antérieure doit rester dans son ensemble au contact du sol nous assurant d’une coactivation équilibrée des fibulaires et du jambier postérieur. La répartition de la pression à ce niveau reste homogène.


Un pied plat pronateur ou creux supinateur n’est pas une fatalité : il n’est essentiellement que le résultat d’un « défaut de posture », que l’on peut donc corriger

Cet ouvrage expose une nouvelle conception du fonctionnement du pied, afin de dépasser l’idée habituelle et erronée que le pied est un bloc et qu’un pied pronateur ou supinateur n’a d’autre solution que le port de semelles ou de chaussures correctrices. Bien au contraire, la forme du pied peut changer de façon instantanée, se creuser ou s’aplatir grâce au complexe articulaire de torsion, et le talon se déplacer latéralement, indépendamment de l’avant-pied en appui.

Nouvelle édition de Corriger le pied sans semelle (Mai 2019)

Un pied fonctionnel assure une jonction efficace avec le sol et optimise la prise d’appui, il s’accompagne d’un meilleur maintien de la « cheville » et participe ainsi à la prévention des entorses. De plus, il augmente la marge de manœuvre en cas de déséquilibre et permet de développer un appui plus dynamique.