Les TMS du coureur, pour une approche multifactorielle de la pathologie

© Fred Brigaud – Fev 2019 

Dans le cadre des blessures de l’appareil locomoteur  chez le coureur à pied (muscles, tendons, ligaments, os, cartilage,…) qui apparaissent au fil des sorties sans notion de choc direct et qui sont le résultat d’une pratique, d’un entrainement, d’une gestuelle ou encore d’un terrain inadaptés, l’approche thérapeutique actuelle est incomplète car elle se borne trop souvent à traiter la pathologie pour ce qu’elle est, occultant le reste.

Ce type de blessure devrait être classé dans le registre des TMS (troubles musculo-squelettiques) et considéré comme tel. Une notion apparue dans le monde du travail où il est devenu évident qu’un geste technique répétitif inadapté est source de pathologie, et que la thérapeutique seule, c’est-à-dire le traitement des maladies, ne suffit pas à la résoudre. L’Etat promeut cette approche en raison du coût des arrêts de travail et de l’impact sur la productivité comme le résume si bien ces deux slogans ‘’Quand un travailleur souffre, toute l’entreprise est touchée’’[1], ‘’Les TMS coûtent chers à l’entreprise[2]’’. Une source de motivation logique dans un monde marchand déshumanisé où l’homme se résume à un rendement et un coût.

Continuer la lecture de « Les TMS du coureur, pour une approche multifactorielle de la pathologie »

Lionel Messi, ‘Son pied d’appui déforme le terrain !’ – Eurosport

A lire : Entretien avec Laurent Robert & Fred Brigaud réalisé par Cyril Morin pour Eurosport.

Retrouvez brièvement quelques aspects posturo-dynamiques à l’origine de la régularité de toutes frappes. Le titre de l’article ‘Son pied d’appui déforme le terrain‘ signe une des qualités essentielles de la jambe d’appui lors d’un coup franc ; c’est-à-dire le fait de posséder un système musculaire stabilisateur hautement efficace qui permet de maintenir l’ensemble des segments alignés (EAD) tout au long de la frappe, dont le pied. 

Des principes posturo-dynamiques évoqués plus en détails dans un précédent article intitulé ‘Les secrets pour bien tirer un coup franc‘ (Fred Brigaud, 2015). Lorsque nous comparons les deux photos, l’une illustrant l’article de 2015 et l’autre illustrant celle de 2018 nous retrouvons chez Lionel Messi une posture assez semblable…

A lire

Article Eurosport ‘Lionel Messi, roi du coup franc décrypté : « Son pied d’appui déforme le terrain , Cyril Morin, 2018

Les secrets pour bien tirer un coup franc, Fred Brigaud, 2015

Formation professionnelle

Corriger la posture et les instabilités articulaires
Rééducation et éducation posturo-dynamique du sportif & du non sportif

Module n°1 Module n°2

Qui de l’Homme ou du robot court le mieux ?

Analyse biomécanique de la foulée du robot humanoïde Atlas – Par Fred Brigaud

Il semblerait que nous ayons pour l’instant encore l’avantage sur Atlas (tel est son nom) au regard de cette première analyse technique de sa gestuelle. Une gestuelle qui comporte des asymétries et quelques défauts qui limitent son potentiel comme nous l’expliquerons. Cependant, une fois ces paramètres réglés, nous risquons d’être à la traine…

Pour cette analyse nous porterons notre attention sur la façon dont il mène l’action plus que sur la finalité de l’action qu’il mène. Celle-ci n’étant que la conséquence de la gestuelle mise en place, son déroulement. Par exemple lorsqu’il saute sur place tout en pivotant sur lui-même, ce n’est pas le fait qu’il y parvienne qui nous intéresse mais la façon dont il effectue cette action. La façon dont il coordonne les différentes parties de son corps et les mouvements qu’il produit, notamment pour se stabiliser une fois qu’il reprend appui. Des mouvements semblables à ceux que produit spontanément un être humain coordonné et un minimum expérimenté dans la même situation. Continuer la lecture de « Qui de l’Homme ou du robot court le mieux ? »

La place du haut du corps pour bien buter !

Par Frédéric Brigaud
Nov – 2015 | Ovale Magazine

N’avez-vous jamais remarqué que le bras du côté de la jambe d’appui s’élève et se tendlorsque le joueur arme sa frappe, alors que l’autre bras s’oriente vers le sol. Une gestuelle intentionnelle tout simplement parce que les bras et le buste permettent de développer une frappe plus puissante tout en participant à la stabilisation du bassin et des jambes. Explications. Continuer la lecture de « La place du haut du corps pour bien buter ! »

Les secrets pour bien tirer un coup franc

Par Frédéric Brigaud
Nov – 2015 | Magazine Instinct football

Zlatan, Messi, Ronaldo, Gerrard, tous les meilleurs tireurs de coups francs ont une technique bien à eux. Si le toucher de balle et la puissance sont importants, les appuis, la position du pied sur le sol et le mouvement du corps le sont tout autant. Décryptage comme si vous étiez devant le ballon… Continuer la lecture de « Les secrets pour bien tirer un coup franc »

Dusautoir à construit son jeu avec des automatismes du judo

Entretien réalisé par François Quivoron – Frédéric Brigaud.

Frédéric Brigaud, consultant en biomécanique et ostéopathe auprès de sportifs de haut niveau, étudie la gestuelle de Thierry Dusautoir et note dans le jeu du capitaine du XV de France des restes de sa pratique du judo. Explications.

« Ce qui m’intéresse, c’est le geste, la posture, la biomécanique, et les stratégies biomécaniques. C’est le déroulement du geste, plus que l’action. L’action n’est que la conséquence du déroulement du geste. Ce que je regarde chez les joueurs, ce n’est pas l’action à proprement parler, mais la façon dont ils mènent l’action. Quand on regarde Thierry Dusautoir, on relève des différences par rapport à d’autres joueurs qui mènent la même action. On sent qu’il y a dans sa gestuelle des traces de son passé. Il a pratiqué le judo pendant de longues années. Si je peux utiliser cette comparaison, il y a le plaquage dans le rugby et le plaquage dans le judo. L’objectif est commun : mettre l’adversaire au sol. Continuer la lecture de « Dusautoir à construit son jeu avec des automatismes du judo »

Les secrets de la précision des buteurs !

Par Frédéric Brigaud
Sept – 2015 | Ovale Magazine

Le Mondial propose ce qui se fait de mieux sur la planète buteurs, avec des styles différents et des efficacités diverses. Nous profitons de l’occasion pour décrypter une phase de jeu qui intrigue toujours autant. Car si puissance, précision et régularité sont les qualités essentielles du buteur, elles n’assurent pas de reproduire, tel un métronome, un geste efficace, quelles que soient les conditions ou la distance. Continuer la lecture de « Les secrets de la précision des buteurs ! »

Pourquoi Ronaldo est-il aussi rapide… techniquement ?

Par Frédéric Brigaud
Sept – 2015 | Magazine Instinct football

Conscient des grosses échéances qui l’attendent (Championnat, Ligue des Champions, Euro), Cristiano Ronaldo a effectué un vrai travail spécifique lors de l’intersaison pour être plus rapide que jamais. Si le Portugais jouit d’un physique exceptionnel et d’une pointe de vitesse hors du commun, l’analyse biomécanique de sa gestuelle démontre surtout qu’il est un joueur unique. Décryptage. Continuer la lecture de « Pourquoi Ronaldo est-il aussi rapide… techniquement ? »

MIRA RAI, L’ULTRA-TRAILEUSE NÉPALAISE À LA DÉMARCHE AVANT-PIED DOUCE ET FEUTRÉE

Par Frédéric Brigaud.- Frédéric Brigaud, Ultramag.fr, Juin 2015

TECHNIQUE – COURSE À PIED | DÉCRYPTAGE D’UNE FOULÉE AVANT-PIED
MIRA RAI, NÉPALAISE, ÂGÉE DE 24 ANS, A RÉCEMMENT REMPORTÉ LES 80KM DU MARATHON DU MONT-BLANC (JUIN 2015). SON SIGNE PARTICULIER, COURIR ET MARCHER AVANT-PIED ! UNE RENCONTRE AU PIED DE L’AIGUILLE DU MIDI AU-DESSUS DE CHAMONIX AUTOUR DE DEUX CHOCOLATS CHAUDS ET D’UN CAFÉ. PEUT-ÊTRE EST-CE LÀ QUE RÉSIDE LE SECRET DE SON DYNAMISME ?! RETOUR SUR LA FOULÉE D’UNE TRAILEUSE.

Une démarche différente

En marchant en direction du téléphérique de l’Aiguille en compagnie de Mira Rai et de Dawa Dachhiri Sherpa, je suis alors interpellé, probablement inconsciemment au départ, par le bruit que font les pas de Mira et l’élasticité de sa démarche, donnant l’impression  qu’elle est montée sur des ressorts. Le bruit de ses pas est très différent des autres coureurs, nettement plus doux, feutré, amorti. En portant un regard un peu plus attentif sur le déroulé de son pas je constate qu’elle attaque le sol par l’avant-pied, suivi d’une descente du talon jusqu’à ce qu’il vienne effleurer le sol. Je me permets de lui demander si cette démarche est intentionnelle.   Continuer la lecture de « MIRA RAI, L’ULTRA-TRAILEUSE NÉPALAISE À LA DÉMARCHE AVANT-PIED DOUCE ET FEUTRÉE »

Pourquoi modifier sa foulée ?

Par Frédéric Brigaud
Joggeur Magazine #19 – Mai Juin 2016

LA FOULÉE D’UN COUREUR KENYAN SE DISTINGUE PAR SON ATTAQUE DITE « AVANT-PIED », AU CONTRAIRE DE LA PLUPART DES OCCIDENTAUX QUI ATTAQUENT PAR LE TALON. Y A-T-IL UN INTÉRÊT À MODIFIER NOTRE FOULÉE POUR SE RAPPROCHER DE CEUX QUI GAGNENT DES MARATHONS ?

TU COURS TALON OU AVANT-PIED ? 

Une question qui nécessite souvent un temps de réflexion. Faites le test autour de vous pour vous en rendre compte, la réponse ne vient pas aussi spontanément qu’il pourrait sembler car beaucoup de coureurs ne savent pas quel type de foulée ils emploient. Ils chaussent leurs baskets et partent courir tout simplement, se souciant peu du reste. Pourtant, selon la technique utilisée, on gère différemment les contraintes liées à la pratique de la course à pied, à commencer par la force de réaction au sol. Continuer la lecture de « Pourquoi modifier sa foulée ? »