Corriger la posture et les instabilités articulaires – A paraître le 19 mars

Réveillons et exploitons pleinement les ressources biomécaniques qui sont en nous. Retrouvons une dynamique corporelle plus proche de son meilleur potentiel.

J’ai débuté cette réflexion à la fin des années 90 pour répondre aux dysfonctions de l’appareil locomoteur chez le sportif de haut niveau qui apparaissaient sans notion de choc direct et que l’arsenal thérapeutique ostéopathique ne parvenait pas à résoudre durablement. Des dysfonctions pouvant être à l’origine d’un syndrome fémoro-patélaire, d’une atteinte méniscale ou ligamentaire par exemple, ou encore d’instabilités articulaires. Des dysfonctions qui se sont révélées provenir de défauts techniques et posturaux au sein de la gestuelle. Je ne parle pas ici des défauts techniques que relèvent et corrigent l’entraîneur spécialisé mais des défauts d’organisation du corps, c’est à dire dans le positionnement des articulations (les unes par rapport aux autres) et dans leur maintien. Des défauts qui n’empêchent pas le déroulement du geste mais qui modifient la répartition de la pression à l’intérieur des articulations, la tension au niveau du système péri-articulaire et le positionnement des surfaces articulaires qui composent ces articulations. De plus, ces défauts posturo-dynamiques altèrent globalement la circulation des contraintes dans le corps, qu’il soit statique ou en mouvement, et génèrent des zones d’hypertension et d’hyperpression, affectant par ailleurs l’efficacité du geste technique sportif.

Continuer la lecture de « Corriger la posture et les instabilités articulaires – A paraître le 19 mars »

Lionel Messi, ‘Son pied d’appui déforme le terrain !’ – Eurosport

A lire : Entretien avec Laurent Robert & Fred Brigaud réalisé par Cyril Morin pour Eurosport.

Retrouvez brièvement quelques aspects posturo-dynamiques à l’origine de la régularité de toutes frappes. Le titre de l’article ‘Son pied d’appui déforme le terrain‘ signe une des qualités essentielles de la jambe d’appui lors d’un coup franc ; c’est-à-dire le fait de posséder un système musculaire stabilisateur hautement efficace qui permet de maintenir l’ensemble des segments alignés (EAD) tout au long de la frappe, dont le pied. 

Des principes posturo-dynamiques évoqués plus en détails dans un précédent article intitulé ‘Les secrets pour bien tirer un coup franc‘ (Fred Brigaud, 2015). Lorsque nous comparons les deux photos, l’une illustrant l’article de 2015 et l’autre illustrant celle de 2018 nous retrouvons chez Lionel Messi une posture assez semblable…

A lire

Article Eurosport ‘Lionel Messi, roi du coup franc décrypté : « Son pied d’appui déforme le terrain , Cyril Morin, 2018

Les secrets pour bien tirer un coup franc, Fred Brigaud, 2015

Formation professionnelle

Corriger la posture et les instabilités articulaires
Rééducation et éducation posturo-dynamique du sportif & du non sportif

Module n°1 Module n°2