L’impact des défauts de posture

Magazine Joggeur n°27 – Par Frédéric Brigaud

Ces invisibles qui nous gouvernent !

Percevoir l’impact d’un défaut de posture ou de course que nous avons automatisé est peut-être la chose la plus difficile, illusionnés par la fluidité de nos automatismes et l’inconfort que génère tout changement. Nous sommes à même de percevoir l’apparition d’une pression soudaine et inattendue sur notre peau alors que nous ne décelons plus la montre que l’on porte au poignet. La pression qu’elle exerce sur notre peau et ses déplacements dans nos gestes usuels font partie de nous et ne sont plus détectés, sauf si ceux-ci devaient évoluer de façon inhabituelle. Dans un processus d’habituation, les lentes évolutions, ou parfois brutales suite à une entorse par exemple, de notre posture et de nos gestes s’inscrivent en nous, nous métamorphosent et deviennent imperceptibles, qu’elles soient plus ou moins efficaces ou coûteuses énergétiquement en raison des compensations qu’elles génèrent.

Continue reading “L’impact des défauts de posture”

Améliorer sa posture et le gainage en s’amusant !

Le Newtball© est un jeu de balle qui se joue avec la main. Il oppose deux ou quatre joueurs. Le but du jeu est de réceptionner et de relancer une balle lestée (400g ou 900g env.) dans le camp adverse sans la frapper, indifféremment avec la main droite ou la main gauche, de telle sorte que l’adversaire ne puisse la relancer dans les limites du terrain, soit en mettant l’adversaire hors de portée de la balle, soit en l’obligeant à commettre une faute.

Plus qu’un jeu, une manière de construire son corps et renforcer sa posture !

Téléchargez au format PDF les règles, les modalités, le mode de fonctionnement et les effets du jeu, un complément de l’ouvrage « Améliorer sa posture » via le site dédié au jeu Newtball.com

Continue reading “Améliorer sa posture et le gainage en s’amusant !”

Pour s’améliorer en descente la course ne suffit pas

Pour s’améliorer en descente la course ne suffit pas
Ultramag – Par Frédéric Brigaud.

ENTRETIEN – TRAIL-RUNNING | GERMAIN GRANGIER EN FIN DE SAISON
GERMAIN GRANGIER TERMINE LA SAISON 2015-2016 EN REMPORTANT LA GARMIN MOURNES SKYLINE MTR FINALE DU CIRCUIT SKYRUNNING UK EN IRLANDE (35 KM ET 3500 M D+).

C’est dans un café au cœur de Paris que nous nous retrouvons pour parler de la saison passée et à venir, de l’orientation de son travail et de toute l’importance qu’il porte au repos entre deux saisons comme il nous l’explique : « Je m’impose un arrêt complet d’un mois. Un arrêt complet physique et mental, mais pas intellectuel car je continue à réfléchir et à parler avec les gens qui m’entourent », dit-il avec le sourire. « Une coupure afin de me régénérer car je conçois le sport comme sport santé » précise-t-il Continue reading “Pour s’améliorer en descente la course ne suffit pas”

Passer du Marathon au Trail

Par Frédéric Brigaud.
Joggeur n°23 – nov/dec 2016 –

PASSER DE LA COURSE SUR ROUTE AU TRAIL DEMANDE DES APTITUDES DIFFÉRENTES. CELA NÉCESSITE-T-IL UNE APPROCHE ET UNE PRÉPARATION PHYSIQUE PARTICULIÈRES ? ÉTUDE ET CONSEIL D’UN POINT DE VUE ANATOMIQUE ET POSTURAL.

Est-ce vraiment différent ? Cela nécessite-t-il une approche et une préparation physique particulières ?

Dans un souci d’efficacité le marathonien, ou plus simplement le coureur sur route, cherche inlassablement à reproduire une gestuelle identique et efficace tout au long du parcours ; longueur de la foulée, balancement des bras, allure, cadence (nombre de pas par minute). Cette capacité à reproduire un geste technique identique est, dans ce cadre, essentielle si l’on souhaite performer. Des paramètres qui évoluent faiblement tout au long de la course, pour peu que le coureur se soit suffisamment entrainé. Continue reading “Passer du Marathon au Trail”

Pronation, supination… Et après ?

Entretien avec Fred Brigaud dans Joggeur Magazine n°15 (Oct/Nov 2015)

Quand on parle de foulée, la première question qui vient esprit concerne la pronation ou la supination. Fredéric Brigaud, ostéopathe, décrit ces notions qui restent, vous le verrez, très relatives et remet en question l’intérêt des chaussures sensées corriger les foulées pronatrices ou supinatrices. Un billet court mais passionnant.

Pronation ou la supination, de quoi s’agit-il ? 

Habituellement ces termes décrivent les mouvements de rotation de l’avant-bras et, de fait, l’orientation de la main. Le coude fléchi à 90°, vous effectuez une supination lorsque vous orientez la main vers le plafond et une pronation lorsque vous l’orientez vers le sol. Continue reading “Pronation, supination… Et après ?”

L’entonnoir ! Apprendre à marcher/courir ou porter des orthèses

Par Frédéric Brigaud.
Ultramag – Janv/Fev 2015

TECHNIQUE – COURSE À PIED | APPRENDRE À MARCHER OU COURIR AVEC DES ORTHÈSES ?
LA PRONATION ET DANS UNE MOINDRE MESURE LA SUPINATION SEMBLENT ÊTRE DES FATALITÉS : PRONATEUR TU ES, PRONATEUR TU RESTERAS. LES CHAUSSURES DE SPORT SONT ALORS CHOISIES EN CONSÉQUENCE, PALLIANT CE DÉFAUT. POURTANT, UNE PRONATION N’EST JAMAIS DUE QU’À UNE MAUVAISE « UTILISATION » DE NOS PIEDS. S’EN DÉBARRASSER EST POSSIBLE… ENCORE FAUT-IL EN ÊTRE CONSCIENT, ET LE VOULOIR.

Samedi matin, il est 9 h et je cours m’acheter une nouvelle paire de runnings dans un magasin qui propose d’analyser gratuitement ma foulée, et ainsi de mieux choisir mes futures chaussures, vidéos à l’appui. Je ne vous l’ai pas dit, mais je fais partie de la catégorie « pronateur », vous savez ceux qui ont les chevilles qui s’effondrent vers l’intérieur et qui ont cette tendance à courir les pieds ouverts. C’est comme ça, merci les parents.

La preuve par l’expérience

Me voilà donc sur un tapis de course sous l’œil d’une caméra qui filme ma foulée de dos, et plus précisément mes pieds. À peine suis-je descendu du tapis que je peux regarder ma prise d’appui au ralenti et observer avec consternation qu’aucun miracle ne s’est produit depuis la dernière fois, je suis toujours pronateur… mais je m’en doutais un peu, vu l’usure de mes chaussures. Continue reading “L’entonnoir ! Apprendre à marcher/courir ou porter des orthèses”

Prise en charge posturo-dynamique du coureur

Entetrien (Unrated version) – Ostéomag – Janvier 2015

Frédéric Brigaud, ostéopathe de formation, est auteur de « La course à pied – Posture, Biomécanique, Performance » dans lequel il décrit son concept d’empilement articulaire dynamique appliqué à la course. Il se définit aujourd’hui « consultant en biomécanique humaine » et nous présente sa prise en charge du coureur et son intérêt pour un travail actif d’éducation et de rééducation posturale et de correction de la gestuelle dans le mouvement. de la course à pied.

Vous vous êtes éloigné de la prise en charge ostéopathique classique, pourquoi? 

Ostéopathe auprès de sportifs de haut niveau, je me suis aperçu assez rapidement dans ma pratique qu’une prise en charge ostéopathique passive et la correction des dysfonctions articulaires sur table palliaient seulement pour un temps les déséquilibres articulaires et posturaux responsables d’une grande majorité des pathologies chez le sportif, sans les corriger réellement. Continue reading “Prise en charge posturo-dynamique du coureur”

Agir ou laisser faire le hazard

Par Frédéric Brigaud.
Ultramag – Oct/Nov 2014
TECHNIQUE – COURSE À PIED | TRAVAILLER LE GESTE TECHNIQUE
ATTEINDRE LA PERFECTION DU GESTE, JUSQU’À CE QU’IL DEVIENNE AUTOMATIQUE, S’APPREND ; EN LAISSANT DE CÔTÉ CETTE PARTIE DE L’ENTRAÎNEMENT, ET CE QUEL QUE SOIT LE SPORT PRATIQUÉ, ON RISQUE DE NE JAMAIS ATTEINDRE LE MAXIMUM DE SES CAPACITÉS.

Je cours, je prends appui et je frappe dans le ballon… But ! Sourire aux lèvres, je me retourne vers mon équipe et je jette un regard vers le public, cherchant des yeux mes parents, fier d’avoir marqué ce but décisif. J’ai 15 ans, je suis dans un centre de formation et je travaille dur. La semaine dernière, j’ai frappé pas moins de 100 coups francs en entraînement, le même geste répété des milliers de fois depuis 3 ans, et qui me permet aujourd’hui d’être très précis…

Continue reading “Agir ou laisser faire le hazard”

Quand la course à pied devient un vecteur posturo-dynamique pour la rééducation

Profession kiné n°44
Sept 2014 – Par Fred Brigaud

Au travers d’un exemple de pathologie simple, nous allons montrer l’utilité d’une analyse posturale globale permettant un travail rééducatif ciblé.

Mille coureurs, mille gestuelles. Sans être expert, en observant un coureur, nous sommes à même au premier regard de faire la différence entre un geste efficace ou inefficace. Avec plus d’attention, nous percevons chez certains coureurs des asymétries plus ou moins marquées, des mouvements que l’on pourrait qualifier de « parasites » car en inadéquation avec l’action menée venant, de ce fait, déstabiliser/altérer le mouvement et « l’alourdir». Continue reading “Quand la course à pied devient un vecteur posturo-dynamique pour la rééducation”

Effet papillon : Les petits riens qui vous mettent en travers

Par Frédéric Brigaud.
Ultramag – Mars/avril 2014
L’effet papillon invoque la conséquence d’un infime battement d’aile de papillon sur la météorologie à l’autre bout de la planète. Dans le corps humain c’est pareil : écouter de la musique peut vous filer des tendinites !

“Pas de bras, pas de chocolat » : l’ex- pression a été remise au goût du jour grâce au film Intouchables. On peut la transposer à la course à pied puisque les bras, en plus d’une action stabilisatrice et équilibrante, participent activement à la propulsion… s’ils sont correctement employés. Ce qui n’est pas toujours le cas. Continue reading “Effet papillon : Les petits riens qui vous mettent en travers”